Rencontres en pleine conscience

Au cours des années de pandémie, nous avons modifié notre approche de la santé, notre style de vie et nos fréquentations. L'année 2023 s'annonce comme une nouvelle normalité, une façon différente de sortir, qui reflète mieux qui nous sommes aujourd'hui. Les jours s’allongent lentement, les gens retrouvent leur bonne humeur, et le potentiel romantique augmente lentement mais surement.
Nous laissons de côté les rendez-vous virtuels et les rencontres Zoom et faisons des petits pas dans le monde des rencontres exploratoires. Les portes fermées se sont réouvertes, et c’est le moment d’être attentif aux vibrations qui se développent afin d'être prêt le moment venu.
Être célibataire est une vibration. Vous connaissez probablement le mot "mindfulness » ou « pleine conscience", mais il est souvent utilisé dans un mauvais contexte. Il s'agit simplement d'une prise de conscience du moment présent. En ce qui concerne les rencontres, cela signifie que vous choisissez comment vous les faites, et ça peut peut-être signifier une renaissance du plaisir de la solitude (post-pandémie). Oscar Wilde disait des ennuyeux : "Vous me privez de solitude tout en m'offrant de la compagnie". Avec un état d'esprit attentif et en étant "consciemment célibataire", vous pouvez éviter l'ennui et être à l'aise lors d'un rendez-vous parce que vous ne vous battez pas contre votre statut de relation.
Les rencontres sont de plus en plus ouvertes d'esprit et larges d’horizons. L'accent est moins mis sur un type spécifique de personne qui vous conviendrait. Réservez vos jugements et regardez un plus large éventail de possibilités. Admettons-le, vous faites des rencontres parce que vous n'avez pas encore trouvé la bonne personne, alors un peu de flexibilité pourrait être la clé pour débloquer quelque chose de nouveau et de bien.
Les rencontres sans alcool valent la peine d'être tentées. Tout le monde buvait beaucoup pendant la pandémie, et un mouvement inverse s’est mis en marche. Les rencontres "sobres-curieuses" consistent également à faire des choix qui ne sont pas motivés par l'alcool. Les premières impressions sont durables et une première impression à travers des lunettes de bière pourrait être regrettée.
Donnez la priorité à votre santé mentale. Cette partie du secteur de la santé, souvent décriée, est pourtant là pour rester. Certaines données scientifiques indiquent que 83 % des utilisateurs qui déclarent suivre une thérapie lors d'un premier rendez-vous ont tendance à en suivre un second. L'ouverture sur la santé mentale s’est avéré un sujet de discussion important en 2022 et cela continuera.
Alors, débarrassez-vous des toiles d'araignée, décidez de ce que vous voulez, soyez flexible dans votre approche et lancez-vous !